Accueil >> Inspirations >> Sorties et voyages >> Madère : l'île aux fleurs

Madère : l'île aux fleurs

Au milieu de l’Océan Atlantique, entre les côtes marocaines et portugaises, existe un archipel volcanique à la douceur printanière et à la flore luxuriante, surnommé l’île aux fleurs. Madère est un trésor de beauté, une découverte pour les randonneurs et un refuge paradisiaque pour les amateurs de nature. Avec le Jardin des Fleurs, venez explorer cette perle océanique et peut-être découvrir votre prochaine destination de voyage !

Histoire

Découvert en 1420, par l’explorateur João Gonçalves Zarco, l’archipel de Madère fut l’objet de toutes les convoitises pendant des siècles pour sa richesse et sa position stratégique. L’île est devenue, au fil des siècles, une halte pour tous les navigateurs et passionnés de voile, un havre de paix parmi les tumultes de la mer !
Ce territoire est constitué de l’île principale éponyme ainsi que de l’île de Porta Santo. Grâce au Gulf Stream, cette île de l'éternel printemps bénéficie de courants chauds qui rendent les baignades agréables toute l’année et font de Madère l’une des stations Balnéaires préférées des Européens.



 

cliquez sur les images pour les agrandir

Le nom d’Île aux fleurs...

Sur toutes les pentes, dans les jardins et même le long des routes, les fleurs et les plantes abondent : hortensias, hibiscus, bougainvilliers, amaryllis sont autant de merveilles que vous croiserez sur l’île ; mais aussi des orchidées, anthuriums et strelitzias qui y sont cultivés pour l’exportation.
Sur les 1500 espèces de plantes répertoriées, 156 sont originaires exclusivement de Madère. On parle d’espèces endémiques, c'est-à-dire qui poussent spontanément et uniquement dans cette région du monde. Encore une belle raison de séjourner sur l’île... Mais, ce n’est pas la seule !

Avec sa forêt de lauriers classée au patrimoine mondial de l’Unesco, son réseau de levadas* et sa flore extraordinaire, Madère réserve encore une infinité de richesses à explorer tout au long de l’année mais surtout au printemps !

* levadas = canaux d’irrigation servant aujourd’hui de sentiers.
 

Le festival grandiose des Madériens

En mai, un festival traditionnel est organisé sur l’île pour célébrer la beauté de la flore : le Festival des Fleurs. En partant de Funchal (la capitale), vous suivrez les trottoirs tapissés de fleurs, dans les pas des chars fleuris et des cortèges d’enfants qui vous conduiront au Mur de l’Espérance, recouvert de fleurs, il symbolise l’espoir d’un monde meilleur.
Tout au long des quatre jours du festival, des groupes de musiciens et d’artistes déambulent dans les rues et vous offrent des spectacles colorés par les magnifiques costumes madériens (rappelant les costumes traditionnels portugais).

 

Couleurs & senteurs du marché

Profitez de votre séjour à Funchal pour visiter le Mercado dos Lavradores. Le marché des travailleurs haut en couleurs , situé sur deux étages offre une belle sélection de stands de fleurs et graines, de fruits et légumes ou d’artisanat local. L’ensemble se présente sous la forme d’un grand patio aux mille couleurs, qui vous offrira un plaisir olfactif autant que visuel !
Le marché aux poissons à l’extrémité du hall vous permettra également de découvrir des espèces remarquables issues de la pêche du jour.

 

Le saviez-vous ?

Maidera signifie bois en français. L’île tire son nom des premiers explorateurs qui la baptisèrent ainsi en raison de la forêt qui la recouvrait.
Christophe Colomb et son épouse (fille du gouverneur) vécurent dans une maison appelée "casa de Colombo" entre 1480 et 1482. Le gouverneur offrit en dote à son gendre une série de cartes des vents et des courants de l’Atlantique. Ces dernières permirent certainement au navigateur de découvrir le Nouveau Monde.